B 245. Kutahya

Lieu  Kutahya (Turquie) / Programme Construction de l’extension d’une université et de deux restaurants universitaires / Maîtrise d’ouvrage Université de Kutahya / Maîtrise d’œuvre Atelier tmv, Mathieu Normand architectes / Coût   30 000 000 Euros HT / Mission  Esquisse / Surface 32 000 m2 shon / Livraison Concours  2012

Kutahaya 120405-plan 03 [PLAN R2]

Le projet s’implante sur un îlot arboré doté de lacs artificiels faisant face au complexe principal de l’université.
La composition générale est l’occasion de redéfinir les limites de cet îlot qui présente un côté urbain vers l’université, opposé à un autre côté plus naturel donnant accès à la campagne alentour.
Pour cela, les huit bâtiments d’enseignement sont disposés le long de la voie d’accès à l’université, marquant une limite claire entre la rue et le jardin.
Les deux cafétérias sont quant à elles implantées dans le jardin signifiant la fin du parc.

Côté université, le projet est mis à distance de la voie par la création d’une contre allée qui permet d’aménager dans l’ordre un parking, un trottoir piéton puis un parvis d’entrée.
Cette mise à distance implique le remodelage de certains des lac artificiels.

Pour parer au morcellement de l’opération avec ces dix bâtiments demandés au programme, la disposition du projet permet de percevoir les constructions comme un ensemble homogène et composé, proposant des espaces extérieurs et des accès lisibles pour les étudiants et les professeurs.
En effet, de base carré, les huit volumes simples des bâtiments d’enseignement opèrent une rotation en plan pour déformer les espaces extérieurs qui les séparent afin de les ouvrir alternativement vers la rue et vers le parc.
Sur la rue ces espaces que l’on appellera patio deviennent un parvis distribuant à chaque fois deux bâtiments. A l’inverse, vers l’intérieur de l’îlot, ces patios s’ouvrent sur le parc et donnent accès au lacs et aux cafétérias qui entrent ainsi dans la composition générale du projet.

Enfin, tous les volumes d’enseignement sont reliées entre eux par une passerelle permettant au visiteur de parcourir ou pas l’ensemble des édifices à tous les niveaux. Ces cheminements qui peuvent être interrompus selon les besoins, permettent une grande flexibilité dans l’organisation des déplacements des étudiants entre les salles de cours selon les enseignements qu’ils suivent.

 

120405-img1 120405-img2 120405-img3

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *